Blog d'Auteur

Blog d'Auteur

Du polar en eaux turquoise, au suspense en eaux grises...

 

Juin 2017, Disparitions en eaux turquoise, mon tout premier polar (thriller...) était né. 

Vous vous souvenez ? Petit rappel...

Harmony Flynt et Maxence Rousseau, couple de jeunes mariés, débarquent pour une journée d'excursion sur l'île glamour de Saint-Barthélémy. Mais le mari disparaît. Peu à peu, les secrets de ce couple trop parfait et trop fusionnel remontent à la surface...

On suit Harmony Flynt, on palpite avec elle.

Frissons et suspense sous un soleil brûlant !   

L'inspiration de ce roman m'est venue un soir, en reprenant le ferry qui effectue la liaison entre St-Barth (pour les intimes...) et Saint-Martin. Assise à mes côtés, une touriste américaine est tout à coup prise de panique de ne pas voir arriver son compagnon alors que le signal du départ retentit... 

J'ai tout de suite aimé ce scénario de vacances paradisiaques qui tournent au cauchemar et je me suis lancée dès le lendemain dans l'écriture de "Disparitions en eaux turquoise"...  

Ce livre  a eu son petit succès durant l'été 2017, ce qui m'avait donné l'envie d'écrire une suite. Il continue à être en tête des meilleures ventes (au format ebook), dans la catégorie "Crimes et enquêtes à l'international". 

blog1

 

 

Mais l'inspiration d'un écrivain est semée d'embûches... Un ouragan monstrueux, nommé Irma, ravage durant la nuit du 5 au 6 septembre 2017, les îles de Saint-Martin et de Saint-Barthélémy. Mon titre "Disparitions en eaux turquoise" sonnait presque comme une prémonition...

Entourée de ruines, d'arbres déracinés, de collines brûlées par les vents salés, il me fallait m'évader et pourquoi pas retourner vers ce cher "plat pays", en particulier dans la région du Condroz (pas si plate d'ailleurs...) nichée au coeur de la Wallonie. Certes, il y fait plus gris, plus froid, mais c'est justement ce qu'il me fallait. J'ai donc installé mes personnages principaux dans le petit village de Scy, là où j'ai grandi, là où j'ai passé beaucoup de temps à lire, là où j'ai dévoré les romans d'Agatha Christie, de Georges Simenon et de Mary Higgins Clark pour ne citer qu'eux.

Et si je vous évoque ces trois grands auteurs, c'est parce que dans mon nouveau polar Mercure Rouge, vous pourrez retrouver leurs influences. Inconsciemment, j'ai tissé la trame d'une énigme policière à la Agatha Christie, insufflé du suspense à la Mary Higgins Clark et sondé la psychologie des gens comme Georges Simenon l'aurait fait à travers le commissaire Maigret.

 

 

Alors, si vous le voulez bien, quittons le suspense en eaux turquoise pour plonger en eaux grises voire troubles... 

Bienvenue dans Mercure Rouge !

(Vous pouvez lire un extrait en cliquant ICI).

 

Valérie Lieko



22/02/2020
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 68 autres membres